Au sud est de l’île Maurice, l’île aux Aigrettes est un confetti de 27 hectares. Elle est posée sur les eaux cristallines du lagon de Mahébourg. Elle est classée « réserve naturelle » depuis 1965. Réhabilitée par la Mauritian Wildlife Foundation en 1985, cet ilot corallien s’expose comme la vitrine des travaux précieux. Ces travaux ont ete réalisés par l’ONG mauricienne en faveur de la faune et de la flore endémique.

Ses initiatives de restauration tentent d’inverser la tendance en protégeant la biodiversité fragile de l’île. L’île Maurice n’est recouverte  que de 2% de la forêt primaire. Les excursions sur l’île aux Aigrettes se font en présence d’un guide officiel. 😁

Profitez de vos vacances à l’ile Maurice, pour visiter l’ile aux aigrettes. Séjour Maurice organise tout pout vous. La visite de l’île aux Aigrettes vaut le détour, et demande de prévoir une bonne demi-journée.

Comment aller à l’île Aux Aigrettes à l’île Maurice?

Pour aller à l’île Aux Aigrettes, il faut se rendre à Mahébourg à Pointe Jérôme. Vous trouverez une maisonnette face à la mer qui appartient à la Mauritian Wildlife Foudation, qui gère les visites sur l’île. Un bateau navette  permet de se rendre sur l’ilot qui se situe juste en face. 5 minutes de traversée suffisent.

La contribution demandée pour la promenade guidée aide à financer leurs projets de conservation. L’intérêt de cette balade à pied est de découvrir la nature originelle mauricienne telle qu’elle était il y a 400 ans avant l’arrivé de l’Homme et ses conséquences désastreuses sur l’environnement.

 Le tour de l’île dure 1h30 à 2h00. Vous pourrez observer la beauté de cette nature et la couleur d’un bleu translucide autour. Le guide local vous accompagne et vous donne des explications précises sur tous les végétaux et animaux rencontrés en chemin. Scientifiques, vétérinaires et biologistes mauriciens et étrangers, présent sur l’ilot, apportent leurs expertises pour la protection des espèces. 

ile aux aigrettes

Que voir sur l’île aux Aigrettes à l’île Maurice ?

La flore

En 1996, l’île aux Aigrettes (et l’île Ronde) a été nettoyée de toutes les plantes exotiques (goyave de chine, ravenale, ect), grâce aux dons de la banque mondiale. Ces plantes ont été remplacé par 45 000 plants endémiques. Ainsi, le bois d’ébène, le bois chandelle, le bois bœuf, le bois rénette, le palmier bouteille et d’autres végétaux ont retrouvé leur place, notamment sur l’île aux Aigrettes. Elles ont été sauvegardés.

Les espèces sont répertoriées dans l’herborium de Maurice. Selon l’importance de la découverte, elles peuvent etre exposer au Muséum national d’histoire naturelle de Paris ou au Kew botanical garden en Angleterre. Leurs positions sont mémorisées sur une carte numérique grâce à un GPS et des boutures ou des greffes sont réalisées pour la propagation des individus.

flore Ile Maurice

La Faune de l’île aux Aigrettes

Concernant la faune, les rats, chats et autres prédateurs indésirables ont été éradiqués sur l’île aux Aigrettes. Cela a permis de laisser la place à certains reptiles comme le gecko diurne orné, au gecko de Guenther et au scinque de Telfair. Ils sont uniques à Maurice. Des tortues géantes d’Aldarabra (Seychelles) y circulent en toute liberté. Les chauves-souris et les oiseaux endémiques comme le cardinal de Maurice, l’oiseau à lunettes, le pigeon des Mares (en 1991, on n’en comptait plus que 11 individus, aujourd’hui ils sont plus de 300) et le paille -en-queue peuplent ce petit territoire.

Ces projets de restauration et de réintroduction ont connu une réussite retentissante notamment pour la protection de la Crécerelle, du pigeon des mares et de la grosse câteau verte qui ont pu être sauvés in extremis de l’extinction. 

faune endémique ile maurice