L’île Maurice a su préserver son patrimoine historique et offre aux visiteurs l’opportunité de visiter certaines maisons coloniales. Maison musée, maison transformée en restaurant, maison louée pour des événements, chacune chargée d’histoire, joue avec son charme d’antan. Ces demeures vous convient à l’art de vivre de l’époque des colonies.

Durant vos vacances à l’île Maurice, la visite de ces joyaux  architecturaux est incontournable. Flâner dans leur parc floral, respirer les parfums de certaines fleurs tropicales. Imaginer les femmes d’autrefois en robe longue, prendre le thé sous les varangues. Effleurer les meubles en bois précieux de la compagnie des Indes….le temps semble s’être arrêter ! 

maison coloniale ile maurice
Photo de Florence Guillemain

Visiter la maison coloniale Euréka  à l’île Maurice

La maison coloniale Euréka est située à Moka et a été construite en 1830. Elle fût la propriété d’aristocrates français et britanniques au 19 éme siècle. Puis, elle a appartenu à la famille Le clézio en 1863 et a été rachetée en 1984. La maison a été restaurée et ouverte au public en 1986. Les visites sont guidées.

Cette superbe demeure coloniale possède 14 pièces. Elle est surnommée « la maison au 109 portes » ! A l’intérieur, vous découvrirez des meubles en acajou et en ébène datant de la Compagnies des Indes. Le jardin et la nature environnante sont superbes. Promenez-vous dans le domaine au cœur d’ une végétation luxuriante. Vous pouvez même vous baigner dans la cascade.

La maison coloniale Euréka est connue également pour être une bonne table. Profitez en pour rester déjeuner à l’ombre de la varangue. Et dégustez une cuisine locale savoureuse avec vue sur le superbe jardin. 

maison coloniale Euréka à l’île Maurice
Océan Indien, île Maurice, maison coloniale Euréka et palmiers* Indian Ocean, Mauritius, Euréka colonial house and palms trees

Visiter la maison coloniale du domaine des Aubineaux à l’île Maurice

La maison coloniale des Aubineaux est située à la lisière de Curepipe à Forest Side. Elle fait partie de la première étape de la route du thé. Elle a été construite en 1872 en teck et en bois provenant de bateaux démolis. Cette élégante résidence coloniale aux volets bleus a appartenu à la famille Gimbeau.

Elle fût la première demeure de l’île Maurice à avoir l’électricité ! Lors de la visite, les meubles en bois précieux et les objets ne semblent pas avoir bougés depuis un siècle. Un couloir de photos de famille en noir et blanc accrochés au mur, vous plonge encore plus dans le passé.

Une varangue vitrée sert de jardin d’hiver pour affronter la fraîcheur de l’hiver de Curepipe. Le parc floral est à visiter avec ses arbres rares comme le camphrier, le chalta et des conifères dont l’un date de 500 ans ! Restez déjeuner un bon plat mauricien sous la varangue avant de partir.

Visiter le château de La bourdonnais à l’île Maurice

Voyagez au cœur de l’histoire en visitant le château de Labourdonnais considéré comme une maison coloniale. Elle est située à Mapou à quelques kilométres de Grand Baie. La demeure a été construite en 1856 et appartient à la famille Wiehe. Elle se visite avec son mobilier d’époque dans une ambiance et un style colonial. Le château est entouré de champs de canne et produit son propre rhum.

En 1959, des vergers ont été plantés d’arbres fruitiers à proximité. Aujourd’hui, il permet de produire des jus de fruits, des confitures, des pâtes de fruits et des sorbets. Le domaine se visite à pied ou à bord d’un petit train que les enfants apprécieront beaucoup. La table du Château est une adresse raffinée et généreuse qui propose une cuisine mauricienne savoureuse.

le château de La bourdonnais à l’île Maurice
Guillemain

Visiter la maison coloniale de la Villebague à l’île Maurice

La maison coloniale de la Villebague est nichée dans le nord Est, non loin du lac de la Nicoliére. Son jardin romantique abrite une grande statue de cerf en bronze. Cette sublime demeure date de 1740 et a été construite entièrement en bois. Elle a hébergé plusieurs personnages historiques dont Mahé de la Bourdonnais. L’ancien gouverneur français avait créé la première plantation sucrière de l’île juste à côté.

Elle a également plus tard appartenu à la famille De Rosnay. Ainsi le peintre Gaëtan de Rosnay qui y a séjourné quelques années, avait installé son atelier prés de la demeure. Bien plus tard, Arnaud de Rosnay y faisait des soirées mondaines. Aujourd’hui, certains tours opérateurs font visiter la maison mais elle est plus souvent louée pour des festivités ou des séminaires.

maison coloniale de la Villebague à l’île Maurice
Photo de Florence Guillemain

Visiter la maison coloniale de St Aubin à l’île Maurice

La maison coloniale de St Aubin est située dans le sud de l’île Maurice à quelques kilométres de Souillac. Elle a été édifiée en 1819 sur le domaine sucrier de St Aubin. Une visite de la maison montre qu’elle a été construire avec des poutres et des mâts des navires en bois de l’époque.

La varangue (terrasse) de la maison est à la fois un salon de thé et un restaurant. L’endroit est idéal pour profiter de la vue sur le jardin aux arbres centenaires. Une promenade à pieds dans le parc vous indiquera à l’aide d’écriteau le nom des plantes et arbres endémiques. Vous aurez le loisir de visiter les serres de vanille et de fleurs exotiques juste à côté. La distillerie de rhum se visite également. Vous êtes convié à une dégustation. C’est le bon endroit pour acheter quelques des gousses de vanille de qualité et une petite bouteille de rhum. La mini ferme fera également le bonheur des enfants.

maison coloniale de St Aubin à l’île Maurice
Photo de Florence Guillemain